Open Close
Les 7 merveilles du monde moderne et antique - Blog voyage Découvrir Ensemble

Les 7 merveilles du monde moderne et antique

Si il y a bien quelque chose que nous adorons découvrir lors de nos voyages à travers le monde, ce sont les prouesses architecturales des bâtiments et monuments que nous avons l'occasion de visiter.

C’est pour cela que nous nous intéressons aujourd’hui au 7 merveilles du monde moderne et antique que nous ne connaissons peu. Les 7 merveilles du monde sont comme le nom l’indique, une liste comprenant les plus beaux chefs-d’oeuvre architecturaux du monde, uniquement des sites à couper le souffle ! Dans cet article, nous vous proposons de découvrir dans un premier temps les 7 merveilles du monde moderne, et de finir par les celles du monde antique. Vous le verrez, ces sites ne vous laisseront pas indifférents. N’hésitez pas à nous dire en commentaire les merveilles que vous avez déjà eu l’occasion de découvrir lors de vos voyage et celle que vous avez préféré. Bonne lecture !

Les 7 merveilles du monde moderne, la liste

1. La Grande Muraille de Chine,
première de la liste des 7 merveilles du monde moderne

Symbole emblématique de la Chine et de son histoire millénaire, la Grande Muraille est un exploit de l’ingénierie militaire. Cette structure défensive en pierre s’étend sur plus de 21 000 kilomètres, traversant montagnes, déserts et plaines. La Grande Muraille était destinée à protéger le territoire chinois des invasions barbares. Elle reste à ce jour l’une des constructions humaines les plus longues du monde. Des 7 merveilles du monde moderne, c’est la Grande Muraille de Chine qui attire le plus de touristes chaque année. En effet, c’est plus de 16 millions de touristes qui visitent le site tous les ans. On vous recommande donc de bien choisir votre période si vous souhaitez vous y rendre !

La Grande Muraille de Chine
 

2. Petra en Jordanie

C’est au cœur du désert jordanien que se cache une merveille archéologique qui a captivé l’imagination du monde, Petra. Cette ancienne cité, également connue sous le nom de « la cité rose » a été sculptée dans les falaises de grès par les Nabatéens, un peuple nomade qui a prospéré entre le VIe siècle avant notre ère et le IVe siècle de notre ère. Un chef-d’œuvre architecturale que nous n’avons pas encore eu l’occasion de voir par nos propres yeux mais qui est sur notre liste pour un prochaine voyage.

Petra était à l’époque un important carrefour commercial. Son joyau le plus célèbre est le « Khazneh » ou « Trésor », un magnifique tombeau richement décoré, rendu célèbre par le film « Indiana Jones et la dernière croisade ». Aujourd’hui, Petra continue de fasciner les visiteurs. Le site a attiré plus de 900 000 visiteurs en 2022. 

Petra, Jordanie
 

3. Le Christ Rédempteur à Rio au Brésil

Surplombant majestueusement la ville de Rio de Janeiro au Brésil, la statue du Christ Rédempteur est une icône du christianisme et une prouesse artistique sans égale. Érigée au sommet du Corcovado en 1931, cette immense statue en béton et en pierre mesure 30 mètres de haut, bras ouverts, symbolisant l’accueil et la bienveillance. Avec une vue imprenable sur la ville depuis son piédestal, le Christ Rédempteur est l’un des lieux touristiques de Rio les plus fréquentés avec plus de 750 000 visiteurs par an.

Christ Rédempteur Rio
 

4. La Cité perdue des Incas, Machu Picchu, Pérou

Nichée au cœur des montagnes péruviennes, le Machu Picchu est l’un des sites archéologiques les plus fascinants et mystérieux du monde. Construite au XVe siècle par l’empire inca, cette cité fortifiée était probablement un lieu de culte et de résidence royale. Cachée dans les nuages et entourée d’une végétation luxuriante, le Machu Picchu offre une vue à couper le souffle sur les montagnes environnantes et suscite l’émerveillement chez les voyageurs venus du monde entier. En 2019, cette merveille du monde moderne a attiré plus de 1,5 million de visiteurs.

Machu Picchu, Pérou
 

5. Chichén Itzá dans le Yucatan au Mexique

Nichée au cœur de la jungle luxuriante du Yucatan au Mexique, Chichén Itzá est une cité archéologique magique et un témoignage spectaculaire de la civilisation maya. Construite entre le VIIe et le Xe siècle de notre ère, Chichén Itzá était un centre politique, religieux et économique majeur de la civilisation maya. Elle est renommée pour ses structures monumentales, dont la pyramide de Kukulkan, également connue sous le nom d’El Castillo, qui se dresse fièrement au centre du site.

Cette pyramide est un exemple impressionnant de l’architecture maya et elle est célèbre pour son phénomène astronomique : lors des équinoxes de printemps et d’automne, un jeu de lumière crée l’illusion d’un serpent descendant le long de l’escalier. Cette maîtrise du calendrier et de l’astronomie témoigne de la sophistication de la civilisation maya. Chichén Itzá est un véritable trésor archéologique qui attire des voyageurs du monde entier (plus de 2,5 million de visiteurs chaque année).

Chichén Itzá, Mexique
 

6. Le Colisée de Rome en Italie

Le Colisée, également connu sous le nom d’amphithéâtre Flavien, est un vestige emblématique de la Rome antique. Construit au Ier siècle de notre ère, cet immense amphithéâtre pouvait accueillir jusqu’à 80 000 spectateurs. Ils venaient assister à des combats de gladiateurs, des chasses aux animaux et autres spectacles grandioses. Malgré les ravages du temps et des séismes, le Colisée continue de fasciner les visiteurs du monde entier. Le site attire plus de 4 millions de visiteurs chaque année, nous vous recommandons donc de réserver vos places en amont de votre visite. Nous avons adoré le découvrir lors de notre dernier passage à Rome. Si vous prévoyez prochainement un voyage à Rome, vous retrouverez tous nos incontournables dans notre article dédié. 

Colisée Rome
 

7. Le Taj Mahal en Inde,
dernier de la liste des 7 merveilles du monde moderne

Le Taj Mahal en Inde est l’un des édifices les plus célèbres au monde. Construit au XVIIe siècle par l’empereur moghol Shah Jahan en mémoire de son épouse bien-aimée, Mumtaz Mahal, ce mausolée de marbre blanc incrusté de pierres précieuses est un chef-d’œuvre de l’architecture moghole. Sa symétrie parfaite et ses détails délicats en font une merveille d’une beauté inégalée. Cette merveille du monde attire chaque année plus de 7 millions de visiteurs. 

Taj Mahal

Comment ont été choisi les 7 merveilles du monde moderne ?

C’est le 7 juillet 2007 à Lisbonne que les 7 merveilles du monde moderne sont venues compléter la liste antique. Nous devons cette liste à une fondation privée, la New Seven Wonders Foundation et aux votes de millions d’internautes. C’est un jury composé d’architectes de renommées internationale ainsi que Federico Mayor, l’ancien directeur général de l’UNESCO qui ont listé ensemble les 20 sites en lise pour faire parti des 7 plus belles merveille du monde moderne. Ce sont les critères d’esthétique, d’exploit architectural et la pertinence historique du site qui ont été retenus pour classer les sites. Ce sont ensuite les internautes qui ont départagés ces 20 sites pour n’en retenir que 7.

Les 20 sites participants étaient les suivants :

L’acropole d’Athènes en Grèce ;
L’Alhambra de Grenade en Espagne ;
Angkor au Cambodge ;
Chichén Itzá au Mexique ;
La statue du Christ Rédempteur à Rio de Janeiro au Brésil ;
Le Colisée à Rome en Italie ;
Les moaïs de l’île de Pâques au Chili ;
La tour Eiffel à Paris en France ;
La Grande Muraille de Chine ;
La basilique Sainte-Sophie à Istanbul en Turquie ;
Les temples de Kiyomizu-dera à Kyoto au Japon ;
Le Kremlin à Moscou en Russie ;
Le Machu Picchu au Pérou ;
Le château de Neuschwanstein en Bavière en Allemagne ;
Pétra en Jordanie ;
La statue de la Liberté à New York aux États-Unis ;
Stonehenge au Royaume-Uni ;
L’opéra de Sydney en Australie ;
Le Taj Mahal à Agra en Inde ;
La ville de Tombouctou au Mali.

 
7 merveilles du monde
 

Les 7 merveilles du monde antique, la liste

1. La Grande Pyramide de Gizeh en Égypte,
première de la liste des 7 merveilles du monde antique

Au cœur des vastes étendues désertiques de l’Égypte, se dresse la Grande Pyramide de Gizeh. La pyramide est l’une des plus anciennes et des plus emblématiques merveilles du monde antique. Construite il y a plus de 4500 ans, cette pyramide érigée en l’honneur du pharaon Khéops, est un témoignage de l’ingéniosité et de la puissance de la civilisation égyptienne. Sa taille imposante et ses mystères continuent encore aujourd’hui de fasciner les archéologues et les voyageurs du monde entier.

2. Les Jardins suspendus de Babylone en Irak

Dans l’antique cité de Babylone, autrefois située dans l’actuel Irak, s’étendaient les Jardins suspendus de Babylone. Construits au VIe siècle avant notre ère, ces jardins en terrasses étaient alimentés par un ingénieux système d’irrigation utilisant l’eau de l’Euphrate. Offrant un spectacle spectaculaire, ils étaient censés ravir l’épouse du roi Nabuchodonosor II, originaire des montagnes. Bien que leur existence réelle ait suscité des débats parmi les historiens, l’idée de ces jardins reste gravée dans les annales de l’histoire.

3. Le Temple d’Artémis à Éphèse en Turquie

L’antique cité d’Éphèse, en Turquie moderne, abritait le Temple d’Artémis, dédié à la déesse de la chasse et de la fertilité. Construit au VIe siècle avant notre ère, le temple était célèbre pour ses 127 colonnes gigantesques et son architecture grandiose. Malheureusement, il a été détruit par un incendie criminel au IVe siècle de notre ère, mais ses vestiges archéologiques témoignent toujours de son ancienne splendeur.

 

4. La Statue de Zeus à Olympie en Grèce

Le sanctuaire d’Olympie en Grèce abritait la majestueuse Statue de Zeus, l’une des plus grandes sculptures de l’Antiquité. Conçue par le célèbre sculpteur Phidias au Ve siècle avant notre ère, la statue représentait le roi des dieux assis sur un trône, tenant une figure en ivoire de la déesse de la victoire, Niké, dans une main et un sceptre avec un aigle dans l’autre. Le temple et la statue ont été détruit suite à l’émergence du christianisme. 

5. Le Mausolée d’Halicarnasse en Turquie

Construit au IVe siècle avant notre ère à Halicarnasse (aujourd’hui Bodrum, en Turquie), le Mausolée d’Halicarnasse était une tombe monumentale érigée en l’honneur du roi Mausole. Bien qu’il ait été détruit par des tremblements de terre au cours des siècles, le Mausolée demeure une source d’inspiration pour les architectes et les artistes contemporains.

6. Le Colosse de Rhodes en Grèce

L’île de Rhodes en Grèce était le lieu d’une autre merveille du monde antique, le Colosse de Rhodes. Érigée au IIIe siècle avant notre ère pour célébrer la victoire de Rhodes sur les envahisseurs, cette immense statue de bronze représentait le dieu grec Hélios. En se tenant à l’entrée du port, le Colosse était considéré comme l’une des plus hautes sculptures de l’Antiquité, atteignant une hauteur estimée de 33 mètres. Malheureusement, la statue a été détruite par un tremblement de terre environ 60 ans après sa construction.

7. Le Phare d’Alexandrie en Égypte,
dernier de la liste des 7 merveilles du monde antique

L’ancienne ville d’Alexandrie en Égypte, abritait l’une des dernières merveilles du monde antique, le Phare d’Alexandrie. Construit au IIIe siècle avant notre ère, ce phare majestueux s’élevait à environ 134 mètres de haut. Cette merveille était l’une des structures les plus hautes du monde antique. Bien que le phare ait finalement été détruit par des séismes au XIVe siècle, son empreinte architecturale a influencé de nombreuses constructions futures. Si vous voulez en savoir plus, nous vous partageons ci-dessous une vidéo qui illustre très bien les 7 merveilles du monde antique.

Merci pour votre lecture

ous espérons que cet article vous aidera à en savoir plus sur les 7 merveilles du monde !

Vous pouvez également suivre nos aventures quotidiennes sur Instagram 🙂
Clem & Alex

4.8/5 - (12 votes)
Ajouter votre commentaire